Vous êtes ici

Analyse dynamique du programme pour suggérer des améliorations de test aux développeurs.

Analyse dynamique du programme pour suggérer des améliorations de test aux développeurs.

Les tests automatisés sont au cœur du développement de logiciels modernes. Pourtant, les développeurs éprouvent des difficultés lorsqu'il s'agit d'évaluer la qualité de leurs scénarios de test et de trouver des moyens de les améliorer. Le but principal de cette thèse est précisément de générer des suggestions concrètes que les développeurs peuvent suivre pour améliorer leurs suites de tests. Nous proposons l'utilisation de mutations extrêmes ou de transformations extrêmes comme alternative pour découvrir les problèmes de test. Les transformations extrêmes sont une forme de test par mutation qui supprime toute la logique d'une méthode au lieu d'effectuer un petit changement syntaxique dans le code. Comme son homologue traditionnel, elle challenge la suite de tests avec une variante du programme pour voir si les cas de tests peuvent détecter le changement. Dans cette thèse, nous évaluons la pertinence des problèmes de test que les transformations extrêmes peuvent mettre en évidence. Nous proposons également une analyse dynamique de infection-propagation pour dériver automatiquement des suggestions concrètes d'amélioration des tests à partir de transformations extrêmes non détectées. Nos résultats sont validés par les échanges avec les développeurs. Nous faisons également état de l'adoption industrielle de certaines parties de nos résultats.

Orateur: 
Oscar Luis VERA PEREZ (DIVERSE)
Date: 
Mardi, 17. décembre 2019 - 14:00 - 16:00
Lieu: 
Salle Métivier
Type soutenance: 
Composition du Jury: 

- Stéphane DUCASSE (INRIA Lille)

- Stefan WAGNER (Univezrsity of Stuttgart)

- Delpine DEMANGE (INRIA Rennes)

- François TAIANI (INRIA Rennes)

- Olivier BARAIS (Université Rennes1)

- Martin MONPERRUS (KTH Stockholm)

- Benoit BAUDRY (KTH stockholm)

- Arie VAN DEURSEN ( TU DELFT)

- Yann FONTAINE ( Directeur technique Pages Jaunes)